Vous est-il déjà arrivé d’atterrir dans une discussion surf et de comprendre un mot sur trois ? Si oui, cet article est fait pour vous. Nous avons rassemblé le plus de mots du lexique surf pour pouvoir parler de vos futurs sessions de la meilleure des manières.

Autour de la planche de surf

Pour des informations sur les types de planches, cliquez ici.

Pied / pouce : Unité de mesure utilisé pour compter la longueur/largeur/épaisseur d’une planche de surf (1 pied = 30,4cm / 1 pouce = 2,54cm). Il faut savoir qu’un pied contient 12 pouces.

Rocker : courbe d’une planche de surf, en forme de banane, de son nose à son tail.

Concave : forme du dessous de la planche, sur la largeur. Le dessous peut alors être plat, creusé, ou même bombé, suivant l’effet de glisse recherché.

Dérives : pièce assurant la stabilité directionnelle d’une planche de surf, accroché à l’arrière d’une planche.

Wax : matière similaire à de la paraffine, à étaler sur la planche de surf pour procurer de l’adhérence.

Tail : Arrière de la planche.

Nose : avant de la planche

Leash : cordon qui raccroche le surfeur à la planche.

Rails : bords de la planche.

Shape : forme générale de la planche.

Shaper : artisan qui crée les planches de surfs et s’occupe du shape de la planche jusqu’au détails de finitions.

Glaçage : moment de la fabrication de la planche où l’artisan utilise du tissu et de la résine pour créer une couche extérieure solide et imperméable.

Autour de la glisse

Take off : action de se lever sur la planche.

Turn : littéralement virage (sur la vague). La plupart des manœuvres en surf sont des variations de turns.

Cut back : virage à 180° pour revenir vers la partie puissante de la vague.

Tube : lorsqu’une vague déferle en projetant la lèvre, créant un tunnel d’eau pendant un court moment.

Air : figure aérienne, où le surfeur et sa planche décollent de la vague.

Front / back side : front side indique que vous naviguez sur face à la vague. Back side indique vous naviguez dos à la vague.

Stance (= position en anglais) regular / goofy : un surfeur regular surfera avec son pied droit à l’arrière de la planche, et inversement pour un goofy.

Autour des conditions météorologiques

Vague molle / creuse : une vague molle a du mal à bien former et aura une pente très légère et donc peu de puissance. A l’inverse, une vague creuse est plus rapide et projette vers l’avant.

Déferlement : on dit d’une vague qui casse, qu’elle déferle.

Epaule : l’épaule de la vague est la partie non déferlée de cette dernière. C’est la que le surfeur doit évoluer.

Lèvre : c’est la partie haute de la vague qui est prête à déferler ou sur en train de déferler.

Vent offshore / onshore : un vent offshore vient de terre et aura donc tendance à lever les vagues. Un vent onshore vient de mer et aplatira les vagues, dégradant les conditions de glisse.

Houle : mouvement ondulatoire de grande amplitude qui agite la surface de la mer en y formant des ondes dont les crêtes s’arrondissent sans déferler.

Vague : moment où la houle rencontre un obstacle (un fond marin pour créer des vagues possibles à surfer) et déferle.

Période : espacement entre chaque onde de la houle (en secondes). Plus la période est élevée et plus les vagues auront le temps d’être bien formées et puissantes.

Close-out : vague qui déferle d’un coup, sans laisser d’épaule utilisable en surf.

Droite / gauche : une droite est une vague qui déroule vers la droite du point de vue d’une personne dans l’eau, regardant la côte ou la plage. Depuis la plage la droite déroule donc en gauche. Inversement pour la gauche.

Ressac : agitation de la surface marine, résultant de l’interférence de la houle et de sa réflexion contre une côte ou contre les obstacles qu’elle rencontre.

Autour du spot

Spot : endroit où des vagues propices au surf déferlent.

Beachbreak : spot où la vague déferle sur du sable. Le spot est donc assez sensible aux courants, fortes marées et tempêtes.

Reefbreak : spot où la vague déferle sur un fond dur (roche, corail…). Le spot est donc peu sensibles aux mouvement maritimes naturels.

Pointbreak : spot où les vagues peuvent casser sur du sable ou de la roche. Elles démarrent toujours du même point qui peut être matérialisé par une pointe rocheuse, une avancée de sable, une jetée ou même la coque d’un navire échoué.

Shorebreak : vague qui casse proche du bord de la plage, sur peu de fond.

Open chat